Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 22:09

Annoncés de longue date par l'artisan, ces wagons de marchandise CFD semblent avoir répondu à de nombreuses attentes si l'on en croit le succès rencontré à leur sortie en 2012 ! La gamme comprend divers types de wagons plats avec et sans traverse mobile, des tombereaux et des couverts, proposant même de subtiles variations (matériels du "premier" et "second" réseau du Vivarais) ou les couverts de 1927 qui différaient de leurs prédécesseurs par... la section des montants métalliques de leur caisse (en "U" au lieu de "T"), détail scrupuleusement reproduit par l'artisan au 1/87ème !

 

La conception des kits est identique à celle des voitures à portières latérales précédemment décrites sur ce blog : caisse en résine de teinte grise, supports d'essieux et détaillage en métal photogravé. Certains assemblages particulièrement fins et fidèles (telle la barre de faîtage rabattable du tombereau "2ème réseau") nécessiteront un peu de soin pour leur cambrage et soudure, mais il n'y a là rien d'insurmontable avec un peu de pratique. Attention aussi (notamment lors du "dégrappage" des flancs en résine) à l'extrême finesse des montants verticaux dépassant le bas des caisses, qui peuvent être brisés ou coupés dans un moment d'inattention...

 

La mise en peinture permettra à chacun d'exprimer ses préférences : sur deux wagons j'ai rendu hommage à la célèbre livrée claire "à ferrures noires" des CFD, mais pour l'essentiel du parc j'ai recouru à des teintes grises plus ou moins uniformes, caractéristiques de la dernière époque du réseau Vivarais. Le récent ouvrage "Le Vivarais au temps des CFD" (éd. de La Régordane) en montre des exemples variés, à travers les fantastiques clichés en couleur de François Collardeau.

 

Mais place aux photos ! plutôt que de vous décrire le montage de ces kits, je vous propose quelques vues "en situation" de ces matériels montés et peints :

 1) rame gris clair

Hommage au réseau de la Lozère : le locotracteur LT 70 (modèle réduit Mougel) manoeuvre un couvert "Kifv" et un plat "Hv". Les deux wagons arborent la légendaire livrée "à ferrures noires", emblématique des CFD...

2) couverts gris foncé 

 ... et ambiance "Vivarais" avec ces wagons couverts manoeuvrés par le locotracteur 040-003 : à gauche un Kv de 1927 (à toit arrondi et petits marchepieds métalliques), et à droite un "Kifv" du début du siècle avec toit "à deux pentes" et marchepieds en bois. La livrée "uniformément" grise est celle des dernières années d'exploitation du réseau Vivarais.

 3) comparaison

 

Comparaison des livrées "ancienne" et "fin de carrière". Ces deux kits de wagon "Kifv" ont été légèrement modifiés par l'installation de marchepieds longs (qui dans la réalité étaient théoriquement destinés à... l'intercirculation !), conformément aux dispositions d'origine de cette série munie d'un volant de frein à vis et de supports de lanterne sur un dossier. 

 4) tombereaux

 Autre scène de manoeuvre, avec deux wagons-tombereau à barre de faîtage métallique rabattable : matériels hautement symboliques des anciens Chemins de fer Départementaux !

 5) tombereau seul

 Gros plan sur le tombereau type Gv "2ème réseau" : la photo permet d'apprécier le niveau de détail du modèle réduit, depuis les articulations (fonctionnelles) de la barre de faîtage jusqu'aux timoneries et levier de frein sur le châssis.

 

6) rame complète

 

Locotracteur 040-003, wagons divers, voitures à portières latérales et à couloir, fourgon à vigie : la gamme "Trains d'Antan" permet désormais de constituer ce genre de composition complète et caractéristique de l'ancien réseau du Vivarais...

 

 

Détail important : tous les exemplaires présentés ici sont dotés d'un attelage standard Bemo, qui nécessite de supprimer le tampon central. L'utilisation des attelages magnétiques conçus par "Train d'Antan" permet la conservation de ce tampon ainsi que la pose des attelages à choquelle et des demi-accouplements de freins fournis dans le kit, qui améliorent encore l'aspect de ces beaux modèles !

 

À bientôt pour voir les mêmes sur vos réseaux ?  :-)

 

Jean Michel "malletslm"

 

Repost 0
Published by haltesurlescfdmetriques - dans Le matériel roulant
commenter cet article
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 15:44

Bonjour,

Voilà maintenant quelques mois j'ai réalisé l'achat d'un De Dion NC/ND auprès de Tains d'antan. Après quelques mois dans sa boite le De Dion est enfin passé dans les ateliers. Voici donc quelques images du Kit en construction: 

P1020606

 

P1020608.JPG

 

P1030125

 

P1030126

 

P1030176

 

Kits-et-materiel 6818

 

Voilà our le moment, il reste encore beaucoup de travail et je ne manquerai pas de vous montrer l'avancement des travaux sur ce bel autorail.

 

Laissez vos commentaires ;-)

 

Repost 0
Published by haltesurlescfdmetriques - dans Le matériel roulant
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 17:45

Bonjour !

Je vais vous présenter la construction intégrale à travers divers articles. Je vais donc commencer aujourd'hui par l'outillage nécessaire pour une construction en carte plastique, avant de passer à la présentation du matériau lui-même.

La carte plastique est le matériau idéal pour débuter. Facile à peindre et à travailler, la carte plastique (aussi appelée plasticard) permet néanmoins de réaliser de forts belles choses.

 

I – L’outillage de la carte plastique

Il faut tout d’abord le trousseau de base du modéliste, à savoir :

- Cutter

 

- Réglet

P1080758

- Pinces brucelles

P1080739

 

 

- Pinces plates, coupantes, coupantes à raz (pas vraiment pour la CP mais pour tous les détails qui vont avec la construction : mains-montoirs, rambardes diverses, renforts,…)

      P1080736P1080735P1080734

 

 

 

Le matériau nécessite aussi d’autres outils plus particuliers :


- Le cutter (ou couteau) X-Acto, utilisé pour toutes les découpes de précision dans les faibles épaisseurs, et qui sert beaucoup en modélisme.

- Le cutter pour stratifiés, à lame en bec, genre Olfa P450. Ce cutter particulier sert pour toutes les découpes dans des épaisseurs à partir de 1mm, ou l’utilisation d’un simple cutter, qui fonctionne par incision de la matière, ne suffit plus. Il procède par enlèvement de matière. On s’en sert aussi pour les gravures (joints de portes par exemple).

P1080730

(sur la photo : les trois cutter nécessaires : de haut en bas : Cutter ordinaire, couteau X-Acto, Cutter pour stratifié à lame en bec)

 

- Il est nécessaire aussi de posséder un assortiment d’aiguilles fines (limes très fines) de différentes formes : ronde, demi-ronde, triangulaire, plate, carré, …

P1080727

( Je possède pour ma part un assortiment de 12 limes provenant de Le Train Magique, maintenant Micro-Modele: http://www.micro-modele.fr/index.php?page=shop.product_details&flypage=flypage-ask.tpl&product_id=5872&category_id=111&keyword=12+limes&option=com_virtuemart&Itemid=5&lang=fr )

- …ainsi que des limes 

P1080741

- Le perçage de la CP s’effectue à la drille à main

- Les mèches : de 0,3 à 3mm

P1080750

 

- Le collage :

Selon la nature du collage, on utilisera différentes sortes de colles :

- La colle cyanoacrylate, pour les assemblages avec d’autres matériaux, comme les métaux, la résine, certains plastiques, sous deux formes : la formule gel, et la formule liquide, pour les assemblages déjà jointifs, où la colle s’infiltre par capillarité .

- La colle pour maquette, celle de tous les grands fabricants (Faller, Tamiya, Sader, Humbrol, …), idéalement sous les même forme que précédemment : très fluide, et liquide.

- Le mastic : très important dès qu’il y a des raccords à faire, des trous à boucher… Il existe sous deux formes : le bi-composant (Synthofer par exemple), très résistant, pour des travaux importants, et le mastic Tamiya, Humbrol, etc… pour les rebouchages de petite cavités, finitions.

- Le papier abrasif : grain 1200, 800, 600, 200, 60/40. On utilisera les grains les plus fins pour les finitions, toujours mouillé ! Les plus grossiers s’utilisent pour des travaux de ponçage, comme la mise en forme d’une toiture par exemple.

 

C'est fini pour l'outillage concernant la carte plastique ! A bientôt pour la suite et n'hésitez pas à poser des questions, des remarques par commentaire ou en utilisant la rubrique "Contact" ! Merci !

 

Corentin, 

Estrain...C sur les forums

 

Repost 0
Published by haltesurlescfdmetriques - dans Le matériel roulant
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 10:37

 

P1020606 

Il y a maintenant quelques mois, la firme Trains d'antan a produit un adorable petit De Dion NC/ND, ce dernier est toujours en vente et devrait rester au catalogue de l'artisan assez longtemps vu le succès qu'il rencontre .

Nous allons vous proposer d'ici quelques semaines un article dans lequel nous allons tester ce kit !!!!

Repost 0
Published by haltesurlescfdmetriques - dans Le matériel roulant
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 19:49

Les "cages à poules" BCifv 1751-1752 et Cv 1801-1802 du CFD-Vivarais... et leur reproduction en H0m par TRAINS D'ANTAN.

 



Un peu d'histoire :

Ces deux types de voitures appartiennent à une très petite série (2 exemplaires de chaque ont été construits seulement !) livrée au CFD par De Dietrich en 1904 pour le réseau du Vivarais. La célébrité de ces charmantes petites voitures (qui s'inspiraient beaucoup, en réduction, des anciens matériels des "grands réseaux") tient beaucoup au fait que sur les quatre construites, pas moins de trois (dont deux furent en service "actif" jusqu'aux derniers jours !) existaient encore en 1968 et furent préservées par le chemin de fer touristique du Vivarais...


Le kit :

Il est essentiellement constitué de pièces en résine (dont la couleur grise donne l'agréable impression d'assembler un kit en... plastique injecté !) et d'une plaque photogravée pour les pièces nécessitant une certaine solidité : supports d'essieux, marchepieds, pièces de détaillage etc...

La notice (librement téléchargeable sur le site de Trains d'Antan) appelle peu de commentaires. Pour la construction de la caisse il est recommandé de suivre la procédure indiquée par le fabricant : la préparation, la peinture et la finition des flancs de caisse  (y compris la pose des inscriptions, vitrages etc...) s'effectueront "à plat" avant l'assemblage final, ce qui simplifie considérablement le travail de détaillage. Seule contrainte, cette procédure – assez originale – implique de coller ces pièces (les deux flancs, les deux dossier et la toiture) alors qu'elles sont déjà peintes : après essais de plusieurs colles cyanocrylate, j'ai obtenu le meilleur résultat avec la "Super Glue 3" de chez Loctite...

1Une voiture en cours de montage : les flancs sont apprêtés et peints, et vont recevoir leurs décalcomanies + des touches de peinture métal sur les poignées et loquets. Puis on passera au façonnage et pose des mains-courantes en fil de 0,4mm et, pour finir, les vitrages et leurs encadrements en photodécoupe seront rapportés par l'intérieur...


Le châssis est doté d'un roulement parfait, qui doit beaucoup à la conception très ingénieuse des pièces métalliques en forme "d'étriers" qui maintiennent les essieux. On pourra là encore se conformer à la notice qui prescrit, comme pour la caisse, une peinture préalable des pièces principales avant assemblage mais, pour ma part, j'ai tenté (sur la 3ème voiture réalisée) un assemblage préalable puis apprêt + peinture : l'insertion finale des deux essieux dans le châssis terminé s'est faite sans trop de difficulté, en jouant sur l'élasticité des "étriers" métalliques et des deux longerons en résine, que je n'ai pas collés sur toute leur longueur :


2 

L'envers d'un châssis assemblé, après passage de la peinture d'apprêt.


Le montage des marchepieds en laiton soudé nécessite de savoir souder finement... ce qui m'a amené à perfectionner ma technique pour l'occasion ! moyennant quoi les pièces réalisées (avec une mention toute particulière pour l'ingénieuse conception de la planche photodécoupée, qui facilite grandement la montage des petites marches intermédiaires !) sont parfaitement fines et solides :
3
Le châssis est terminé, les marchepieds en laiton sont assemblés et apprêtés... À noter que mes modèles sont dotés de l'attelage "standard", mais qu'il est possible d'acquérir ces kits dotés de l'attelage magnétique développé par Trains d'Antan.


Une fois terminées, le comportement de ces voitures sur le réseau est sans histoire... Le kit et les photos publiées sur le site de "Trains d'Antan" permettront de réaliser la version d'origine (en livrée bicolore verte et noire à marquage de classe sur les portières) mais grâce aux décalcomanies prévues dans le kit les "aficionados" du réseau du Vivarais pourront, en fonction de l'ampleur de leur documentation, varier les plaisirs en évoquant les livrées très patinées des années d'après-guerre, ou bien celles légèrement simplifiées des années 60...


La photo ci-dessous montre la voiture "mixte"  de 1ère/2ème classe à compartiment serre-frein BCifv 1752 : inspirée d'un cliché en Noir & Blanc de J.H. Renaud, elle se présente dans l'état qui devait être le sien peu avant son retrait du service probablement dans les années 50... Dans la réalité, cette voiture n°1752 est la seule des quatre "cages à poules" qui n'ait pas survécu :

4
Voiture BCifv 1752 en livrée "années 50"...


La photo suivante montre la voiture de 3ème classe Cv 1802 : sa livrée à flancs intégralement verts est celle qu'elle arborait dans les années 60, vers la fin de l'exploitation commerciale. À noter également, à droite, sa "soeur jumelle" Cv 1801 peinte dans un vert nettement plus foncé, comme on pouvait l'observer dans la réalité à cette époque.

5
Voiture Cv 1802 en livrée "années 60"...


Enfin, la dernière photo montre les voitures Cv 1802 et 1801 dans une composition intégralement "années 60" du Vivarais : le "tracteur" CFD 040-003 et les voitures à bogies sont aussi des kits "Trains d'Antan", le fourgon et les wagons de marchandise (ici d'anciennes constructions personnelles en... carton) sont déjà au catalogue de l'artisan, ou sont en passe de l'être...

6
Composition "Vivarais" des années 60...

L'arrivée de ces matériels en H0m typiquement CFD est véritablement une petite révolution dans le paysage de nos réseaux à voie métrique... le mien tout au moins !

Texte et photos de Jean Michel alias "malletslm"  . Que nous remercions pour cet article .

Repost 0
Published by haltesurlescfdmetriques - dans Le matériel roulant
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 14:10

Donc nous continuons pour les présentations

Ma première construction intégrale à l'échelle HOm est ce tombereau, qui n'a pour le moment que la caisse...

C'est une réalisation en plasticard, profilés evergreen,... Les prochaines construction seront accompagnées d'un plan de découpe et de photos des étapes !

 

P1070148

P1070149

(Cliquer pour agrandir)

 

A bientôt pour le châssis...lorsque j'aurai des essieux HOm !

Repost 0
Published by haltesurlescfdmetriques - dans Le matériel roulant
commenter cet article
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 18:46

Rubrique "Le matériel roulant"

Cette partie traite du matériel roulant miniature (CFD Lozère). Vous y trouverez la description de constructions intégrales (wagons marchandises, voitures voyageurs, etc...) , des montages de kits (cages à poule de Train d'Antan, Autorail De Dion,...), des tests et des commentaires.

Repost 0
Published by haltesurlescfdmetriques - dans Le matériel roulant
commenter cet article

Présentation

  • : Il était une fois sur le CFD Lozère
  • Il était une fois sur le CFD Lozère
  • : Dans ce blog, il vous sera possible de découvrir la construction de réseaux en HOm ( 1/87 métrique ). Ce blog regroupera aussi des trucs & astuces pour vous aider dans vos travaux de modelisme . Nous parlerons également du Chemin de fer départemental de la Lozère, avec un grand nombre d'articles illustrés d'images d'époque .
  • Contact

Astuces...

Inscrivez-vous à la newsletter ! Vous serez ainsi informé des mises à jour du blog !

Vous pourrez aussi recevoir l'édito du mois ! 

Note : Pour une meilleure lisibilité, les articles sont triés par ordre chronologique.